Communiquer avec l'équipe soignante et la famille 

PRÉSENTATION

Afin d’assurer une prise en charge optimale du/de la bénéficiaire, les intervenant.e.s doivent être capables d’instaurer une relation de confiance avec la famille basée sur l’écoute, l’observation et la bienveillance.

 

Présent.e.s dans le quotidien de la personne accompagnée elles seront en mesure à l’issue de la formation de connaitre les limites de leur rôle professionnel et sauront discerner les informations qui devront être portées à la connaissance de l’équipe soignante via le cahier de transmission ou tout autre canal de communication des informations relevant d’un caractère privé et donc confidentiel.

 

Ils/elles adopteront la posture adaptée à la relation triangulaire soignant/soigné/famille afin d’agir en toutes circonstances - particulièrement en cas de difficultés - avec professionnalisme dans le respect de la déontologie.

Votre devis formation sur demande

GHISLAINE LEMOAL.jpg

Ghislaine 
LEMOAL

LIVRET DE PRESENTATION

1 jour (7h)

PRIX 

DUREE

PUBLIC 

Intervenants à domicile 

INTERVENANT(S)

OBJECTIFS 

 
  • Savoir associer la famille et la personne concernée aux questionnements, décisions 

  • Connaître le rôle et la place du soignant dans cette relation et au sein des équipes

  • Repérer les informations à communiquer à l’équipe soignante.

  • Repérer les informations qui relèvent de la vie privée de la famille

  • Communiquer avec la famille sur les modalités de partage des informations qui la concerne

  • Savoir se positionner dans la relation triangulaire soignant/soigné/famille

  • Faire face aux difficultés rencontrées

PROGRAMME 

 

Associer la famille et l'entourage de l'usager dans son accompagnement :

  • Représentation, interprétation, objectivité et subjectivité.

    • La place et le rôle de chaque acteur.

    • La validation des savoirs familiaux.

    • Le parcours de la famille entre les services et les institutions

Collaborer avec l’équipe soignante et se situer par rapport aux notions de discrétion professionnelle et de secret professionnel : 

  • Associer les personnes concernées aux modes de communication des informations qui circulent sur elles.

    •  Les personnes susceptibles d’intervenir à domicile : HAD, MAIA, SIAD…

    • La composition des personnels soignants intervenant à domicile.

    • Les personnes tenues au secret professionnel.

    • Les différences entre secret professionnel, obligation de discrétion et devoir de réserve.

    • Les informations à transmettre : quoi, comment, à qui ?

  • Les apports théoriques se feront tout au long de la journée en résonance avec les cas pratiques.

MODALITES DE FORMATION 

 
  • Validations des savoirs des stagiaires

  • Apports théoriques

  • Brainstorming

  • Photo langage

  • Partages d’expériences

  • Analyse réflexive 

  • Travaux en sous-groupes 

  • Production d’un livret sur les bonnes pratiques de communication

  • Production d’une grille Catégorie d’Information/A qui et comment, je la transmets.

EVALUATION 

 
  • Quiz d’évaluation finale

  • Document d’évaluation finale

  • Remise d’une attestation de présence en fin de formation