top of page

Dans le quotidien d'une assistante de vie aux familles : L'alimentation

Les assistantes de vie aux familles permettent le maintien des bénéficiaires au sein de leur foyer en respectant leur dignité, leur intégrité, leur vie privée et leur sécurité.

Ces professionnelles travaillent avec des personnes vulnérables, telles que des personnes âgées, des personnes en situation de handicap ou des enfants en bas âge, et veillent à leur bien-être général.


Dans ce cadre, l’alimentation est un aspect essentiel de leur métier, car elle a une incidence directe sur la santé et le moral de leurs bénéficiaires.


Il est impératif que les plats soient équilibrés, variés et adaptés aux besoins spécifiques de chaque individu. Ces professionnelles doivent donc prendre en compte les éventuelles restrictions alimentaires (allergies, intolérances, régimes particuliers) et les préférences gustatives de leur patient. Elles doivent vérifier les dates de péremption, la fraîcheur des produits et la propreté des ustensiles


Assistantes de vie aux familles réalisant des plats sains et équilibrés pour leurs bénéficiaires
ADVF S2 ©Gilles LOKO


Ces professionnelles ont un rôle important dans l’éducation nutritionnelle de leur patient. Elles peuvent leur apprendre à choisir des aliments sains, à respecter les portions recommandées mais également les sensibiliser aux risques liés à une alimentation déséquilibrée, tels que le surpoids, les maladies cardiovasculaires, etc.


Notre intervenante Marine a réalisé une mise en situation afin de préparer des plats équilibrés et adaptés.

Assistantes de vie aux familles réalisant des plats sains et équilibrés pour leurs bénéficiaires
ADVF S2 ©Gilles LOKO

8 vues0 commentaire

Kommentare


bottom of page